Création en 2001

 

Mouvement de solidarité

 

Compréhension des réalités culturelles

 

Société juste, durable, équitable et pacifique

 

/

Rapprochement entre les peuples

 

O

Aplanir les inégalités sociales

 

Z

Engagement citoyen

 

NOTRE HISTOIRE

L’idée du Réseau citoyen de solidarité Iciéla est venue en 2001 concrétiser la volonté collective d’un groupe de jeunes déterminés à créer un mouvement de solidarité entre les peuples et citoyens de diverses origines. Un mouvement qui viserait à promouvoir la compréhension mutuelle par le dialogue interculturel. Les premières activités ont été menées conjointement par un groupe de jeunes bénévoles de Montréal et une association villageoise de Ouéléssebougou, au Mali. Depuis, des échanges et partages entre communautés de divers pays mettent des citoyens de Montréal en relations directes avec les communautés d’origine de nos nouveaux arrivants, facilitant ainsi la compréhension de leurs réalités culturelles.

NOTRE VISION

La vision de Iciéla est celle d’une société juste, durable, équitable et pacifique, dont les citoyens participent activement aux rapprochements humains entre les peuples et les cultures, sont conscients des réalités propres à chacun et veillent conjointement à aplanir les inégalités sociales, tant localement que globalement. Notre mission est de favoriser l’engagement citoyen, particulièrement auprès des jeunes, dans la promotion du dialogue interculturel afin de contribuer à bâtir une société solidaire, inclusive et pacifique.

MOMENTS CLÉS DE NOTRE HISTOIRE

2003 : L’idée de lancer un réseau citoyen de solidarité commence à germer dans la tête d’un groupe de jeunes étudiants engagés.

2008 : Formation de jeunes animateurs bénévoles et tenue d’une activité d’échanges interculturels par correspondances avec des groupes à l’international dans des écoles primaires et secondaires de Montréal.

2009 : Présentation de l’approche théorique du changement de Iciéla lors du congrès international de l’Association pour la recherche interculturelle à Florianopolis, Brésil.

2012 : Début officiel du projet multimédia interculturel Pangaya, qui invite des groupes de jeunes de six pays différents à réfléchir ensemble sur des enjeux qui les préoccupent par le biais de la vidéo, tenue d’ateliers d’animation interculturelle et de production vidéo dans des écoles et des maisons de jeunes de Montréal.

2014 :  Lancement de la plate-forme web Pangaya.tv, où toutes les vidéos produites par les groupes de jeunes sont rassemblées et présentation projet au Sommet international de la Francophonie.

2015 : Première édition de Ton quartier à ton image, un camp de jour estival qui amène les jeunes à découvrir les organismes communautaires et citoyens de Montréal et à développer leur goût pour l’engagement social.

2016 : Deuxième édition de Ton quartier à ton image sur le thème du développement durable. Animation d’une journée thématique sur le vivre ensemble durant le Forum social mondial.

2017 : Troisième édition du camp de jour estival, qui prend le titre de Montréal à notre image et se développe comme une expérience d’immersion à la rencontre de différentes communautés culturelles présentes à Montréal.